Témoignage – Comment déménager léger et avec un impact positif ?

Nouveau format et nouvelles aventures 👋 la team ilek part à la rencontre de ses clients les plus engagés pour vous partager leur histoire, leurs conseils, leurs bonnes idées. Retrouvez chaque mois un témoignage sur notre blog ! Aujourd’hui c’est Meagan qui prend la parole :

Déménager est un projet de grande ampleur, surtout à plus de 700 km comme moi, alors c’est difficile d’imaginer qu’il est possible de faire un déménagement 100 % écologique. Pour autant, il n’est pas impossible d’agir pour tendre au maximum vers un déménagement écolo ! Voici comment j’ai procédé 🙂

La magie du rangement, ou comment repenser son rapport aux objets

Tout d’abord, il faut prendre du recul sur toutes nos possessions, qui se révèlent toujours bien plus nombreuses que nous le pensons, et entamer la première étape du tri. Pour cela, je vous invite à lire l’ouvrage de Marie Kondo «La Magie du Rangement» ou à visionner le programme télévisé adapté du livre disponible sur Netflix (bande annonce ci-dessous). Malgré ses nombreux défauts, notamment le fait que jamais n’est encouragé la réutilisation des produits ou le recyclage, la méthode Marie Kondo nous incite à ne conserver que les objets qui nous procurent du bonheur. Bien évidemment, vous n’avez pas besoin de cette méthode pour effectuer un véritable tri chez vous ! Il suffit de vous demander quels sont les objets dont vous avez réellement besoin.

Maintenant, la seconde étape est de se questionner sur la vie de ces objets : sont-ils encore utilisables ? C’est là qu’intervient la vente de seconde main, le don ou le recyclage. Si vous pensez qu’ils sont en bon état et peuvent être vendus alors vous pouvez faire appel à la plateforme Le Bon Coin ou encore Vinted pour les vêtements par exemple. Si vous pensez que vous ne pourrez rien en retirer ou que vous êtes tout simplement généreux•ses, alors je vous conseille l’application Geev sur laquelle j’ai donné de nombreux objets à d’autres particuliers ! J’ai été surprise de donner des objets insignifiants à mes yeux mais qui ont fait le bonheur d’une autre personne 🙂

Enfin, si l’objet ne peut malheureusement pas être réutilisé, il faut trouver la bonne méthode pour le recycler. Pour cela, je vous invite à vous rendre sur le site de l’Ademe à cette adresse, pour découvrir que faire de vos déchets (appareils électriques, vêtements, piles, ampoules…). Sans le savoir, vous disposez sûrement autour de vous de nombreux points de collecte dans vos commerces de proximité ou même dans vos rues. Pensez aussi à regarder si il existe des ressourceries ou des recycleries autour de chez vous, ce sont des véritables acteurs et outils de l’écologie notamment dans l’espace urbain.

J’ai remarqué que nous associons souvent un objet à un usage unique pourtant parfois son usage peut être détourné. C’est une chose à conserver en tête lors du tri de vos objets : la transformation des usages. En effet parfois un objet dont on a envie de se débarrasser peut devenir utile dans un autre cadre (une autre pièce de la maison ? une autre utilité ?) et empêcher un potentiel achat lors de l’emménagement. De cette façon, j’ai réemployé un pot à fleur en pot à brosse à cheveux et un autre en pot à couvert de cuisine.

Des cartons oui, mais pas à n’importe quel prix !

Dans un déménagement, l’un des enjeux principal est de transporter tous nos biens matériels en sécurité. Pour ce faire, nous les entassons dans des cartons en jouant souvent au puzzle pour tenter d’en minimiser le nombre. En réalité, la première question à se poser n’est pas combien de cartons mais comment et où obtenir des cartons ? Pour un déménagement plus écologique, mais aussi plus économique, vous pouvez vous munir de cartons totalement gratuitement : il suffit d’être attentif•ve et prévoyant•e.

Pour cela, rien de plus simple que d’aller vous balader et d’observer les habitudes de vos commerçant•es de quartier ainsi que de vous renseigner sur les horaires des collecte des déchets. Vous serez peut être surpris•es de découvrir que vos rues sont hebdomadairement couvertes de cartons ; en effet les commerçant•es se font livrer toutes les semaines. De cette façon, j’ai pu récupérer à plusieurs reprises des cartons avant le passage des éboueurs. Il m’a suffi de prévoir mon déménagement suffisamment à l’avance pour ne pas me retrouver prise au dépourvue ! Grâce à cette opération, je n’ai pas dépensé un centime.

Pas besoin d'acheter des cartons neufs pour votre déménagement.

Une autre manière d’être écologique et économique est d’utiliser des contenants que vous possédez déjà :

  • Gardez vos boites à chaussures, elles feront de parfaits cartons !
  • Nettoyez votre poubelle, une fois comme neuve elle fera un contenant idéal.
  • Pensez à conserver tous les cartons que vous recevez s’il vous arrive de vous faire livrer.
  • Si vous avez des boites de rangement, vous pouvez également les garder comme équivalent au carton.
  • Si vous avez des tiroirs qui ne peuvent pas être retirés de vos meubles, comblez les avec des objets qui n’ont aucun poids, afin de ne pas alourdir le meuble, mais pensez à bien vous assurer que les tiroirs ne s’ouvriront pas lors du transport .

N’oubliez pas que vos linges de maison sont remarquablement adéquats pour protéger votre vaisselle ou tout autre objet fragile ! De cette façon, pas besoin d’acheter du papier bulle. Et si vous avez du papier brouillon chez vous (ou du papier dont vous envisagez de vous débarrasser et donc de recycler au cours de ce déménagement) pensez également à l’utiliser comme protection dans vos verres, vos tasses ou encore entre deux assiettes.

L’impact en CO2 du déménagement ? Vive le groupage !

Un déménagement, qu’on le veuille ou non, a un coût alors si comme moi vous déplacez votre foyer à plus de 700km, pensez à une solution alternative comme le groupage. Aujourd’hui, des milliers de camions parcourent la France tous les jours pour acheminer des livraisons et ils roulent à vide sur leur trajet retour (par manque total d’organisation). Le groupage consiste à limiter ces nombreux déplacements en permettant aux camions de ne pas rouler à vide. Et pour un déménagement longue distance c’est plus économique ! De nombreuses plateformes existent en ligne, je vous laisse les découvrir.

Déménager n’est pas une mince affaire mais avec de l’organisation cela peut s’avérer beaucoup plus facile qu’il n’y parait. Ne prenez pas peur face à toutes les tâches à accomplir, prenez simplement du temps pour faire une liste de tout ce que vous avez à faire et planifiez jusqu’au jour J. De cette façon, ce sera plus simple pour vous et mieux pour la planète. Gardez toujours en tête en pensant chaque détail : réduire, réutiliser, réparer et recycler !  

La boîte à outil de Meagan

Recycler ses déchets ⏩ Ademe

Valoriser ses piles ⏩ Je recycle mes piles

Vendre ses objets ⏩ Leboncoin

Donner à d’autres particuliers ⏩ Geev

Trier, vendre ou donner ses vêtements ⏩ Le relais

Vendre ou donner ses vêtements ⏩ Vinted

Déménagement participatif ⏩ Demeclic

Meagan, cliente ilek depuis 2 mois à Paris ✏️

 

L’histoire de Meagan vous a convaincus ? Et si vous aussi vous déménagiez en mode green la prochaine fois 🌱 N’hésitez pas à cette occasion à choisir Meagan comme marraine ilek, elle en sera ravie !

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :