Je prépare mon déménagement en mode green 🌱 Et vous ?

Salut, je suis Margot, développeuse web chez ilek et aujourd’hui je ne suis pas venue parler d’énergie mais de déménagement. Car oui j’ai trouvé mon futur appartement et comme j’en suis à mon 10ème, je commence à être rodée en la matière. Notamment dans les petits soucis d’organisation…

Je vais donc vous donner des petits conseils pour que tout se passe bien le jour J, des astuces économiques, écologiques et sans stress. Car si je suis chez ilek, ce n’est pas par hasard 🌍

Qui dit déménagement dit cartons !

Où les trouver simplement : dans la rue ou au supermarché.
Les magasins sont souvent livrés le jeudi et laissent leurs cartons sur les trottoirs avant qu’ils ne soient enlevés. Vous pouvez demander à votre boutique préférée quand ont lieu les livraisons. Attention par contre les colis sont souvent assez grands, donc pas pratiques pour déménager (parce que oui clairement le premier soucis en déménageant, c’est ce carton trop lourd que tu n’arrives pas à soulever sans qu’il craque et que tu dois transférer dans ce qu’il te reste de disponible le jour J, c’est à dire pas grand chose).

Je conseille donc ceux de supermarchés ou de votre épicerie/primeur préféré, surtout parce qu’ils ont différentes tailles et qu’ils sont assez solides 📦 Ce que je fais, c’est qu’un mois ou deux avant de déménager, je vais faire mes courses sans sac, et je mets tous mes achats dans un carton choisi. Cela me permet de voir la solidité et puis ça m’évite d’avoir à transporter 10 cartons d’un coup !

Celle qui sauve la vie : la valise
Pensez à récupérer toutes les valises à roulette de votre entourage, c’est parfait pour les vêtements et en plus ça roule. Le bonheur !

Ce qui faut éviter : les poches (oui on est à Toulouse on dit les poches !)
Évitez donc les sacs de supermarchés. Certes c’est tentant mais une fois devant le camion, on se rend vite compte que l’on ne peut les mettre qu’entre deux cartons pour éviter qu’ils bougent, et que l’on ne peut rien mettre par dessus. On peut les utiliser pour les coussins, couettes et autres linges peu fragiles.

C’est le moment de ranger

Parce que oui, vous serez bien contents d’avoir moins à porter le jour J. Donc retroussez vos manches, c’est l’heure du tri.
Je ne suis clairement pas une fanatique de la méthode de Marie Kondo, mais je trouve que quelques astuces sont utiles. Notamment le fait de rassembler tous les objets de la même catégorie dans un seul endroit. Exemple : on sort tous ses vêtements des placards, TOUS. Ceux accrochés au porte-manteau, ceux sous le lit et on n’oublie pas ceux enfouis dans les endroits incongrus, on étale le tout sur son lit et là on ne peut plus fuir ! Ça fait souvent mal de voir cette pile mais ça permet de se rendre compte de la quantité de ce que l’on a, notamment de ceux que l’on n’utilise pas et ceux qu’on avait même oubliés.

Et là on fait 3 piles : je garde, je donne pour qu’ils soient réutilisés (ou je vends) et je donne pour qu’ils soient upcyclés (réutilisation de la matière première).
C’est pas indispensable de trier mais, arrêtons de nous mentir : on ne le fait jamais à un autre moment que lors des déménagements.

Pour faire des économies

Pour m’équiper, je n’ai quasiment rien acheté de neuf pour mes appartements.
Pour l’électroménager, je suis allée chez une association qui récupère et répare des appareils : Envie. Ils ont du modèle ancien au plus récent, avec des prix cassés, ils sont garantis et ils peuvent vous livrer (comme par exemple à votre nouvelle adresse, je dis ça je dis rien).

J’ai aussi pris ma première machine à laver sur Leboncoin (50€, on pourra pas trouver mieux ailleurs) et c’est pareil pour mes étagères, ma table basse, mes tabourets, ma poubelle, etc. Les petites annonces c’est vraiment bien mais il faut avoir du temps, un moyen d’aller chercher le mobilier et on est pas à l’abri de mauvaises surprises.

Pour mes verres de bière vintages, mes tables de chevet et ma table de jardin, le rêve est Emmaüs, les ressourceries ou autre. Là aussi il faut du temps mais il y a vraiment de petites perles cachées. On n’est pas garanti du résultat mais au moins tout est au même endroit. Et puis salut les économies !

Pour le grand jour
Louer un ami, c’est la clé ! Vous avez déjà participé au déménagement de vos anciens collègues ? Vous avez aidé votre voisin à monter son lave linge au 6ème ? Il est temps de prendre de leurs nouvelles 🙂

J’ai aidé une amie à déménager en plein été, et malheur ! Tout le monde était en vacances, on s’est retrouvés à 3 dont 2 filles de 1,60m (pas très pratique pour le frigo). Solution: l’application Stootie, qui permet de demander les services d’un voisin pour aider pendant 1 heure ou 2.

Pour impressionner ses amis et se simplifier la vie

Le plan
Au cours de mes périples, j’ai dû passer de 60 à 30m². Ce qui m’a vraiment aidé à ce moment là c’est de faire un plan ✏️ J’ai pris les mesures de chaque mur, fenêtre, porte et radiateur et j’ai reporté le tout sur une grande feuille petits carreaux (ou plusieurs avec 1 pièce par feuille si ça ne passe pas) avec pour mesure 1 carreau pour 10cm. J’ai pris aussi les mesures de tous mes meubles, je les ai découpés et c’était parti pour un jeu de Tetris. J’ai vu ce que j’allais pouvoir amener dans mon prochain appartement, et prévoir ainsi un passage lors du jour J à l’endroit où je stocke le reste.

Le plus, c’est que vous impressionnerez vos amis en leur disant exactement où doivent aller les meubles dès que vous arrivez dans votre nouvelle demeure et que vous n’aurez pas à bouger une nouvelle fois vos meubles.

Et mon conseil maison, le sac des indispensables

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :