Les français et le développement durable en 2020 ? Les 5 choses à retenir de notre étude.

Dans le cadre de la Semaine Européenne du Développement Durable, nous avons mené une étude IFOP auprès de 1001 français et françaises en septembre 2020 pour mieux comprendre leurs préoccupations et leurs engagements. Nous avons voulu vous partager les résultats clivants mais tellement évident :

L’écologie est devenue une préoccupation des français, et pour ceux qui l’ignorent encore, le monde de demain est déjà en marche. Chez ilek, on ne peut que s’en réjouir 🙂

Le développement durable est l’affaire de tous, une majorité des français le pense… et nous avec 💚

82% des français se sentent concernés par le sujet du développement durable. Un constat qui n’est pas nouveau, mais qui s’accélère avec le contexte actuel. L’environnement devient la première préoccupation des français, et cela change leur manière de consommer : c’est tout notre modèle qui va devoir se réinventer !

Les citoyens en action et les Etats à l’arrêt 🛑

Un nouveau monde et de nouveaux modes de consommation sont possibles à partir du moment où un nombre significatif d’acteurs inversent la tendance. Pour arriver à changer de modèle écologique, tous les acteurs doivent agir, les Etats, les entreprises, les citoyens, les associations et les ONG, dans une même direction 💪 Les citoyens souhaitent jouer un rôle moteur dans ce changement, et se disent être les premiers capables d’agir efficacement en faveur de la protection de la planète. On le constate aisément avec les 37% de confiance accordée aux citoyens pour changer le monde, loin devant les Etats et les entreprises. À la question : « avez-vous confiance dans l’action et la mobilisation des différents gouvernements pour agir efficacement en faveur du développement durable ? », seul 6% des sondés répondent positivement.

Les freins à en faire plus… 😥

Tout le monde a envie d’en faire un peu plus mais c’est parfois difficile. Nos priorités quotidiennes nous rattrapent trop vite. Les freins à faire plus d’actions écologiques sont liés pour 37 % au manque de temps et pour 26% à des raisons financières.

Des freins existent et sont légitimes, mais les changements sont en cours. La bonne nouvelle ☀️ seulement 7% des personnes interrogés n’ont pas envie de faire plus d’effort.

Sur-consommation et tri des déchets sont les actions les plus plébiscitées 🎯

Chez ilek, nous pensons que tous les petits gestes comptent et que ce qui fera la différence, c’est qu’un grand nombre de personnes commencent à agir.

Quand on regarde notre étude, on constate en effet que plusieurs signaux sont au vert : 88% des sondés trient leurs déchets, 80% disent vouloir réduire leur surconsommation, et rien qu’avec ces deux actions, c’est 380kg de CO2 économisés en moyenne par an par personne. La bonne nouvelle, c’est donc que des actions qui prennent peu de temps et permettent d’économiser de l’argent, sont déjà en place.

À cela s’ajoute la réduction de moyens de déplacement comme l’avion au profit de moyens de transport plus écologiques pour 58 % des personnes interrogées, l’achat en vrac pour 43% et l’achat made in France pour 38%.

L’envie d’un changement est là, et les actions aussi, bien que leur envergure et leur champ d’application varient en fonction des individus. Chez ilek, nous voulons nous engager à vos côtés pour vous aider à en faire plus tous les jours. Et c’est pour cette raison que nous avons lancé plusieurs actions concrètes pendant cette Semaine Européenne du Développement Durable, sous le nom de #QuickGreenChallenge. Ou comment agir simplement au quotidien, en moins de 5 minutes !

La consommation des ménages sera majoritairement renouvelable. Bye bye le fossile 👋

Le passage à une énergie renouvelable pour son logement est l’acte qui récolte de plus d’intentions à terme, avec 87% des sondés qui se disent prêts à recourir à des énergies vertes au sein de leur foyer. Alors si aujourd’hui le recours à l’énergie nucléaire du fournisseur « historique » est encore largement majoritaire, on peut imaginer que les choses vont changer 🌍

Quand on sait qu’il faut 5 minutes pour s’inscrire chez nous et baisser son impact en C02 de 20%, on espère sincèrement que chez ilek, on trouvera assez de producteurs renouvelables pour alimenter tout le monde 😉 On vous l’avais bien dit : le monde de demain et est prêt, et il n’attend plus que vous !

L’enquête a été menée par l’IFOP auprès d’un échantillon de 1001 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 21 au 24 août 2020.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :