Meet the Green rassemble les acteurs du changement à Toulouse

Parce qu’agir dans le secteurs du développement durable et de la transition écologique représente une véritable aventure humaine et entrepreneuriale, nous avons décidé de lancer Meet the Green. Une série de meetup pour rencontrer les acteurs concernés par ces défis quotidiens, partager des énergies positives, rassembler et mettre en visibilité des initiatives vertes sur le territoire. Lancé à l’occasion de la Semaine Européenne du Développement Durable 2019 à Toulouse, cet évènement se veut proche des problématique entrepreneuriales 🚀 Retour sur cette première édition riche !

Les aventuriers du changement réunis à Toulouse

Mardi 4 juin 2019, 18h30, la grande salle d’At Home Toulouse se rempli : ce soir, c’est le premier Meet the Green Toulouse sur le thème des aventuriers du changement ! Au programme, deux tables rondes à la rencontres d’acteurs qui ont entrepris ou travaillent dans le green 🌱 Deux questions centrales sont traitées : pourquoi je me suis lancé dans l’entrepreneuriat green ? Travailler en mode green, c’est comment ?

Sur scène, 5 jeunes acteurs qui ont décidé de faire de la transition écologique leur quotidien professionnel. Et une salle comble, avec plus de 60 personnes, curieux ou citoyens convaincus de la nécessité d’agir vite et concrètement pour la planète.

L’occasion de faire le plein de témoignages et de bon conseils pour accélérer une transition qui nous est si chère. Mélissa, Raymond, Lucie, Octavia et Laetitia (nous allons vous les présenter plus loin) sont unanimes : la clé pour relever les défis climatiques et écologiques qui se présentent à nous, c’est d’inspirer, de diffuser une énergie positive, d’être dans l’action plutôt que la culpabilisation.

Et lorsque quelqu’un demande dans la salle s’il est facile de rester constant dans cet engagement éthique quotidien en tant qu’entrepreneur, tous répondent aussi d’une même voix : OUI 🌱 S’engager pour la planète au quotidien et dans son travail, c’est s’appliquer une ligne de conduite claire et transparente à tous les niveaux. « On ne se pose pas la question, on avance dans la ligne qu’on s’est fixé, et on dépasse les obstacles si besoin ».

Il ont entrepris dans le Green : portrait de nos aventuriers

Cette première édition de Meet the Green nous a donné l’occasion de rencontrer de jeunes entrepreneurs engagés et déterminés. Portrait et conseils de nos 5 aventuriers du changement ⏬

 

Pourquoi je me suis lancé dans l’entrepreneuriat green ?

 

Raymond Sarr – Jokosun

Jokosun, c’est l’énergie solaire sécurisée pour tous (forcément chez ilek, ça nous parle 🙂 ! Raymond est originaire du Sénégal, et au lancement de cette belle aventure green, il est parti d’un constat simple : l’énergie crée le lien et l’activité, en son absence, les populations ne s’implantent pas durablement et préfèrent notamment la ville à la campagne. Une réalité particulièrement observée en Afrique, ou personne ne semble aujourd’hui capable d’apporter des solutions d’électrification pérennes, stables, accessibles et simples. La réussite de cette transformation réside en effet selon l’équipe Jokosun dans le suivi et la durabilité des solution : « poser un projet et le laisser vivre sans suivi, c’est la garantie de l’échec ». Alors Raymond et son équipe ont développé les kits Jokosun et le service qui va avec, pour permettre à chacun de contribuer à l’accès à la ressource électrique en Afrique.

A ce jour, l’entreprise totalise près de 500 installations en fonctionnement.

Pour en savoir plus c’est ici.

Mélissa Azaïche – Epicerie-café Campillo

Quitter Paris et se lancer dans un tour de France des producteurs locaux et acteurs d’une consommation plus responsable et éthique, c’est l’aventure dans laquelle se sont lancé Mélissa et Guillaume en 2018. Une première étape dans leur envie d’entreprendre qui les mène en octobre 2018 à la création de l’Epicerie-café culturel Campillo à Toulouse ! Campillo qu’est ce que c’est ? Une épicerie engagée dans laquelle tous les produits sont locaux (moins de 70 km de l’épicerie), souvent bio, et permettent une juste rémunération du producteur (70% du prix d’achat du client). Mélissa nous l’assure : cela ne coute pas plus cher de manger local et donc en réduisant son impact : « le secret c’est de se donner un vrai budget pour l’alimentation, revenir à des ingrédients simples, et surtout les transformer sois même » 🌱 On réduit ainsi son impact, ses déchets, et ses dépenses ! Campillo développe aujourd’hui son offre, avec des animations culturelles, des ateliers créatifs, et un tout nouveau jardin partagé et solidaire accessible à tous les habitants du quartier, juste devant la vitrine.

« Mon conseil pour entreprendre dans le green : anticiper ! Ce qui nous a permis de bien commencer, c’est d’avoir réaliser notre tour de France et le sourcing des producteurs en amont, avoir préparé notre business model, mais aussi avoir mis assez d’argent de côté pour ne pas se payer les premiers mois. Après 7 mois d’activité, on va enfin toucher notre premier salaire ».

Pour en savoir plus c’est ici.

 

Travailler en mode green, c’est comment ?

 

Lucie Paimblanc – Je Deviens Ecolo

L’aventure green (ou écolo), Lucie la connaît bien ! Après des années d’expérience comme journaliste et un premier blog sur la cuisine, elle décide en 2016 de lancer jedeviensecolo.fr. Son ambition : transmettre ses découvertes pour devenir chaque jour plus écolo 🌱 Réduire son impact sur la planète requiert du temps, des connaissances, et un peu de lâcher-prise quant à son réel pouvoir de changer les choses. Rien ne sert d’avoir de trop grandes ambitions si on ne parvient pas à les maintenir dans la durée.
Et puis prendre soin de la planète, c’est aussi respecter son bien-être personnel. C’est en se recentrant sur elle et ses valeurs que Lucie a récemment lancé son activité de coaching auprès des influenceurs, afin de leur permettre de professionnaliser leur activité avec une bonne dose d’éthique. Selon elle, cela implique notamment de choisir ses partenaires dans le respect des valeurs promues par son blog, « être honnête envers ses lecteurs et juste envers soi-même ». Elle milite pour que l’activité d’influenceur soit enfin reconnue comme une vraie profession.

« Mon astuce écolo au quotidien : des gestes simples pour réduire nos déchets. Par exemple, arrêter d’utiliser des bouteilles en plastique en utilisant une gourde ou une tasse ».

Octavia Ivan – Adopte Ma Tomate

Si vous n’avez jamais rencontré une fan inconsidérée de tomate, on vous présente Octavia 🍅 Son projet ? Faciliter le jardinage en zone urbaine et la revégétalisation des villes en proposant une application mobile de co-jardinage. Vous connaissiez Airbnb, voici Adopte Ma Tomate. Un projet que la jeune entrepreneure a choisi de mener en mode collaboratif, en s’entourant toujours pour avancer dans les différentes étapes clés que comprend cette aventure. Une initiative qui selon les mots d’Octavia « permet d’accompagner une prise de conscience massive, partout, sur l’importance du travail de la terre, et la grande richesse qu’il offre ». Son application est aussi au bénéfice du lien social, du cheminement personnel vers un mode de vie plus écologique : quand on jardine, on se pose des questions, on comprends mieux les saisons, le fonctionnement de la vie, … une prise de conscience qui pousse naturellement à des actions concrètes pour réduire notre impact au quotidien.

« Mon astuce écolo au quotidien : mangez des fruits et légumes de saison autant que vous le pouvez, et encore mieux, cultivez les à plusieurs ! »

Pour en savoir plus c’est ici.

Laetitia Dartout – Naturel Factory

De plus en plus de personnes souhaitent s’engager dans un quotidien plus écologique et diminuer leur impact sur la planète, sans toujours trouver les solutions simples et efficaces pour y parvenir. C’est sur la base de ce constat et d’une lassitude personnelle quand à la nocivité des produits d’entretien ménagers industriels que Laetitia a décidé de créer Naturel Factory. Son ambition : proposer des kits clé en main et des formations pour permettre à tous ceux qui le souhaitent de créer eux même leurs produits du quotidien à base de produits simples et naturels 🙌 La clé d’un quotidien écologique réside en effet pour Laetitia dans une approche très positive du sujet : se motiver les uns les autres, travailler ensemble et si possible en s’amusant, simplifier l’aventure de la chimie. Et aujourd’hui elle est très heureuse de voir que l’on retourne naturellement sur les savoirs simples de nos grands mères.

« Mon astuce écolo au quotidien : rester optimiste, y aller, motiver, et agir ! »

Pour en savoir plus c’est ici.

Vous l’aurez compris, cette première édition a ouvert une discussion plus large sur l’entrepreneuriat éthique, l’engagement sur des actions à impact positif, la constitution d’écosystèmes forts entre les acteurs de la transition écologique. Et parce que c’est ensemble que les défis pourront être relevés, Meet the Green va continuer ! Rendez-vous prochainement pour une seconde édition 🌍

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :