5 idées reçues sur les énergies renouvelables

Les énergies renouvelables se développent en France et ailleurs en alternative aux énergies fossiles, et ça, c’est une bonne nouvelle pour la planète 🌍 Beaucoup d’informations plus ou moins positives circulent cependant sur le sujet, et il est souvent difficile de démêler le vrai du faux. Et si on regardait de plus près 5 idées reçues particulièrement répandues, et pourtant toute fausses ?

1 – Elles ne représentent rien à l’échelle de la consommation des français

Dans un pays historiquement champion du nucléaire et particulièrement lié à cette source d’énergie fossile, difficile d’imaginer que les énergies renouvelables représentent une part significative de notre consommation quotidienne. Et pourtant, ce chiffre est en constante augmentation depuis plusieurs années déjà : les éoliennes, panneaux solaires et autres barrages hydroélectriques couvrent de plus en plus nos besoins du quotidien.

En 2018, 22,7% de la consommation électrique des français a été couverte par des sources d’énergie renouvelable.

A titre de comparaison, cette part était de 18,5% en 2017, et seulement 14% il y a 10 ans, en 2009. On vous le disait plus haut, les énergies vertes gagnent du terrain rapidement et avec un effet direct sur l’impact énergétique des français.

2 – Le gaz bio produit du méthane

Depuis quelques mois, ilek est le premier fournisseur français à proposer du gaz bio français aux particuliers 💪 Beaucoup reprochent à cette production d’énergie des émissions de méthane. Une fois de plus, cette information n’est pas exacte, et on vous explique pourquoi.

En se décomposant, les déchets agricoles (fumiers épandus dans les champs, déchets verts laissés sur les zones de culture) produisent naturellement du méthane, un gaz à effet de serre bien connu.

En fabricant du biométhane, les agriculteurs partenaires d’ilek n’augmentent pas cette part de gaz à effet de serre, mais contribuent à sa valorisation en récupérant le gaz libéré naturellement pour alimenter vos logements.

La combustion, elle, ne change pas selon le type de gaz (naturel ou renouvelable). Finalement, le gaz bio est une vraie solution pour capitaliser sur une ressource existante et renouvelable afin de produire de l’énergie. La définition même d’une énergie verte 🌱

3 – Consommer de l’énergie renouvelable est plus cher

Nombreux sont ceux qui souhaitent s’engager pour la planète (💚), mais aussi nombreux sont ceux qui craignent que cela devienne un poids financier trop lourd. Il en est de même pour l’énergie verte, souvent considérée comme plus chère.

En mettant en place un tarif unique avec chacun de nos producteurs d’électricité et de gaz, les tarifs sont fixés aux prix juste. Chez ilek, ils restent moins chers que les tarifs EDF de 5% en moyenne.

Envie de voir par vous même et réaliser une estimation ? Rendez-vous sur notre grille tarifaireConsommer de l’énergie verte et 100% française sans augmenter sa facture mensuelle, c’est possible ! 

4 – La France est en retard sur les moyens de production d’énergie renouvelable

Souvent admirés pour l’excellence de leur système éducatif ou leur engagement pour la protection de la planète, les pays scandinaves du nord de l’Europe sont aussi souvent considérés comme très en avance sur le développement des énergies renouvelables 🌍 Et pourtant, la France n’a pas à rougir de sa performance en production renouvelable.

En 2018, le parc renouvelable représente 38,5% des installations électriques françaises, soit le double de pays tels que la Suisse, le Portugal ou encore la Finlande. Ça en fait des électrons verts sur le réseau !

Panorama de l’électricité renouvelable 2018 © RTE

5. Sans panneaux solaire sur mon toit, je ne peux pas prétendre à de l’énergie renouvelable

Grâce à ilek, cette affirmation est également fausse 🙂 Longtemps il a été difficile pour les particuliers de se fournir directement en énergie verte sans passer par une installation à domicile, dite en autoconsommation. Les offres étaient peu nombreuses, peu claires, et souvent pas vraiment vertes.

En choisissant ilek, vous avez la garantie que pour chaque kWh consommé chez vous, l’équivalent est injecté sur le réseau par une source renouvelable (éolien, hydroélectrique ou encore méthanisation).

Le changement de fournisseur est gratuit, sans engagement et surtout sans coupure 🌱 En quelque clic et sans installation supplémentaire, vous passez au vert !

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :