L’épargne verte, c’est risqué ?

Grâce au travail conjoint d’ilek et d’Enerfip, les projets qui vous sont proposés sont minutieusement sélectionnés pour leur solidité financière, et leur potentiel de gain en capital.

“Et si Enerfip ne parvient pas à boucler intégralement la collecte prévue, je perd mon capital ?”. Non ! Chaque projet dispose d’un seuil de réussite au-dessus duquel, même si l’objectif de la collecte n’est pas atteint, l’argent est utilisé pour financer le projet que vous avez choisi. Si ce seuil minimum n’est pas atteint, votre Livret Enerfip est recrédité intégralement et sans frais du montant de l’investissement que vous aviez réalisé. Vous pourrez ensuite renvoyer ces fonds vers votre compte courant (sans frais) ou l’investir dans une autre collecte Enerfip.

Malgré tout, comme toute action d’épargne, le financement participatif a vocation à rechercher une augmentation du capital investi. Il expose donc à un risque, qu’il est possible de diminuer de deux façons :

1. En diversifiant ses investissements : plutôt que de placer toute son épargne sur un seul projet de financement participatif, préférez investir dans plusieurs d’entre eux. Votre capital sera ainsi plus dispersé, et votre enveloppe globale plus protégée.

2. En investissant en priorité sur les projets sélectionnés par ilek : comme expliqué ici, nous vous proposons uniquement des projets avec une vraie solidité financière, portés par des acteurs confirmés du secteur.

Pour plus de détails, nous vous invitons à consulter la rubrique dédiée aux risques et frais de notre partenaire Enerfip.


QUESTIONS LIÉES